Aller au contenu principal

Étiquette: Documents

Toutes les questions avec cette étiquette

  • Les enregistrements numériques de toutes les réunions «publiques» sont accessibles dans toutes les langues officielles sur un portail dédié en ligne. Le site permet des recherches par date et mot clé. Ensuite, la langue audio et le segment demandé de la réunion peuvent être sélectionnés. L'option «floor» fournira l'enregistrement de la langue originale dans laquelle l'intervention a été faite, tandis que les autres langues donneront accès à l'interprétation. Seule l'intervention dans la langue originale constitue un procès-verbal authentique de la procédure. Veuillez visiter la page internet pour accéder aux enregistrements des réunions. L'accès à la diffusion audio en direct est disponible dans la langue d'origine de l'intervention, ainsi qu'en anglais (tel que diffusé depuis la cabine d'interprétation) sur la page Web de UN Web TV.

  • Fournissez à l'avance une copie de tout texte préparé au personnel du secrétariat afin que les rédacteurs de procès-verbaux et les interprètes puissent s'y référer au fur et à mesure que vous le lisez. Veuillez vous référer aux numéros de paragraphe, et non aux pages, dans les documents officiels des Nations Unies. La pagination des documents des Nations Unies varie souvent selon les versions linguistiques, mais les numéros de paragraphe restent les mêmes. Donnez les références aux paragraphes avant de lire les citations, pas après. Parlez à un rythme raisonnable pour que les rédacteurs et les interprètes, ainsi que les autres membres de l'auditoire, puissent suivre vos arguments. Si vous pensez qu'un point ou une citation en particulier devrait être inscrit au compte rendu, mentionnez-le.

  • Les corrections doivent être soumises dans l'une des langues de travail. Celles-ci devraient être énoncées dans un mémorandum, et également incorporées dans une copie du dossier.

    Elles doivent être envoyées dans un délai d'une semaine à compter de la date du document en question à la Section de la traduction anglaise, bureau E.6040, Palais des Nations, à Genève.

    Toute correction soumise sera dûment vérifiée par rapport aux enregistrements audio de la réunion. Les corrections apportées aux comptes rendus des séances publiques d'un comité sont regroupées dans un seul corrigendum, qui sera publié peu après la fin de la session.

  • Les comptes rendus analytiques sont publiés dès qu'ils sont disponibles sur le site internet du comité organisateur, sous la session pertinente, et peuvent également être consultés sur la page Web du système de diffusion électronique des documents de l'Organisation des Nations Unies (ODS).

  • La Division de la gestion des conférences de l’Office des Nations Unies à Genève sert principalement des conférences et des réunions pour les Organismes des Nations Unies et ses Programmes, Fonds, Commissions Régionales et Institutions Spécialisées. Les organisations non gouvernementales et autres organisations dotées d'un statut spécial sont également autorisées à organiser des réunions au Palais des Nations.

  • Le Règlement pour le contrôle et la limitation de la documentation, ST/AI/189/Add.3/Rev.2, définit les documents et publications: "Un document est un texte soumis à l'examen par un organe principal ou par un organe subsidiaire de l'Organisation des Nations Unies, généralement en relation avec un ou plusieurs points de son ordre du jour." Les documents de l’Organisation des Nations Unies sont publiés pour ou sous l’autorité d’organes intergouvernementaux avec le symbole des Nations Unies et comprennent tous les documents officiels et les compte-rendus des réunions des organes ou des conférences des Nations Unies. la désignation des auteurs dans les documents de l'Organisation des Nations Unies est régie par les règles et pratiques établies sous l’autorité du Département de l’Assemblée générale et de la gestion des conférences. Les documents des Nations Unies portent normalement, en plus d'un titre correspondant au sujet ou au point de l'ordre du jour, un sous-titre indiquant l'entité ou le fonctionnaire responsable de la soumission du document. Dans les documents préparés pour un organe qui n’a pas d’ordre du jour de la session, le titre principal peut contenir cette information.

    Le terme "publication des Nations Unies" désigne tout document écrit qui est publié par les Nations Unies au grand public." Des exemples de publications des Nations Unies comprennent des études et rapports importants, des monographies, des volumes édités, des compilations statistiques, des actes de conférence, des revues, des publications en série telles que des annuaires, le Recueil des traités des Nations Unies et d'autres publications de droit international. Les publications des Nations Unies sont généralement publiées en réponse à des mandats législatifs ou à des demandes d'organes intergouvernementaux et peuvent être distribuées gratuitement ou moyennant un prix. En cas de vente, les publications des Nations Unies se voient attribuer un numéro international normalisé du livre (ISBN / eISBN) ou, pour les publications en série et les périodiques, un numéro de série international normalisé (ISSN / eISSN). Les publications peuvent être publiées sous forme imprimée ou électronique, y compris sous forme d'applications mobiles, et dans tout autre format ou support à mesure que la technologie évolue.

  • Les archives ne fournissent pas de numérisation des documents. Cependant, les chercheurs sont autorisés à les photographier dans la salle de lecture des archives.

  • Les Archives des Nations Unies disposent d'un catalogue en ligne, figurant au niveau de la série pour la collection complète. Si vous ne trouvez pas de matériel spécifique dans le catalogue, veuillez nous contacter, car des descriptions plus détaillées sont en cours, ainsi que certaines parties. Les guides de ressources pour les archives donnent un aperçu de certains Fonds et collections, ainsi que des liens vers du contenu numérisé et des outils de recherche externes supplémentaires.

  • La recherche de noms spécifiques dans le grand volume de documents que constitue le Fonds Nansen pour les réfugiés est assez complexe. En effet, il n’existe pas de répertoire central avec les noms de tous les réfugiés. Certaines listes de noms, ainsi que la correspondance échangée entre les réfugiés eux-mêmes et le bureau de Nansen, sont répertoriées dans de nombreux endroits différents, elles sont souvent incomplètes, et leur examen peut nécessiter un temps très considérable. Par conséquent, il n'est pas possible pour notre personnel d'effectuer des recherches approfondies sur des individus ou des familles. Cependant, les chercheurs sont les bienvenus dans notre salle de lecture pour mener leurs recherches in situ. Afin de mieux identifier les dossiers susceptibles de les intéresser, les chercheurs peuvent consulter notre catalogue en ligne et effectuer une recherche par mot-clé.

    Le catalogue est disponible à l'adresse électronique suivante:  http://biblio-archive.unog.ch/suchinfo.aspx

  • Le symbole se trouve généralement dans le coin supérieur droit d'un document. Un symbole sert d'identifiant unique pour un document des Nations Unies. Chaque symbole est composé de chiffres et de lettres qui ne donnent aucune indication significative sur le sujet d'un document. Toutes les versions linguistiques d'un document portent le même symbole. Certaines publications ont à la fois un symbole et un numéro de vente. Les symboles de la série de documents des Nations Unies, 1946-1996 fournissent la série de symboles (ST/LIB/SER.B/5/Rev.5).

    Informations similaires
  • Tous les documents des Nations Unies depuis 1993, toutes les résolutions des principaux organes depuis 1946; tous les documents de la session plénière du Conseil de sécurité depuis 1946 en anglais, espagnol et français; tous les suppléments aux Documents officiels de l'Assemblée générale depuis 1946; des documents plus anciens sont en cours de numérisation: état de la numérisation. Le personnel des Nations Unies, les représentants, les médias accrédités ou les représentants d'ONG peuvent visiter ou contacter la bibliothèque de l'ONU Genève afin d'en consulter la copie papier. Les chercheurs externes peuvent accéder aux documents officiels qui n'ont pas encore été numérisés en visitant l'une des bibliothèques dépositaires ou des centres d'information des Nations Unies.

    Informations similaires