Aller au contenu principal
Palais des Nations_Night view

 

Travailler en faveur
des droits, de la paix et du bien-être

À la une

ONU Info Genève - eTrade for Women Advocates / CNUCED - 24.05.24

«La femme peut être parfois limitée compte tenu de la maternité (…). L'atout du digital dans le secteur de l'entrepreneuriat est une opportunité pour la femme, pour briser ces barrières là.» - @‌ariahouansou ambassadrice @‌etradeforwomen au micro d’#ONUInfoGenève

Point de presse de l'ONU Genève - 21.05.24

"L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HRC) est extrêmement préoccupée par l'aggravation de la situation et l'augmentation des besoins humanitaires et des déplacements forcés qui en résultent, en raison de la nouvelle offensive terrestre des forces armées de la Fédération de Russie dans la région de Kharkiv, au nord-est de l'Ukraine." - Shabia Mantoo, HCR

Point de presse de l'ONU Genève - 17.05.24

"Au Soudan, la moitié de la population, soit 25 millions de personnes, a besoin d'une aide humanitaire. La famine se rapproche. Les risques de maladies se multiplient. Les combats se rapprochent des civils, en particulier au Darfour. Le plan de réponse global vise à atteindre et à soutenir 15 millions de personnes parmi les plus touchées. " - Jens Laerke, OCHA

ONU INFO Genève PODCAST - EDUKI OBJECTIF -16.05.24

Tous les 2 ans, la Fondation Eduki organise un concours sur la coopération internationale destiné aux jeunes de Suisse, visant à sensibiliser élèves & enseignants à l'

En ce moment à l'ONU Genève

Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDAW)

88ème session - du 13 au 31 mai 2024

Le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes est composé d’experts indépendants chargés de surveiller l’application de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes. Il compte 23 spécialistes des droits des femmes à travers le monde.

La Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes est un outil qui permet aux femmes du monde entier d’apporter des changements dans leur vie quotidienne. Dans les pays qui l’ont ratifié, cette Convention s’est révélée indispensable pour contrer les effets de la discrimination, dont la violence, la pauvreté et le manque de protection juridique, ainsi que le refus de reconnaître les droits en matière de succession, les droits de propriété et d’accès au crédit.