Aller au contenu principal

Annonce Publique de l'Office des Nations Unies à Genève

« L'ONUG est et restera ouvert et fonctionnel, offrant un espace de discussion et de coopération multilatérales - l'un de nos principaux mandats. L'Organisation ne peut pas se permettre de faire une pause alors que le monde est confronté à des défis redoutables. Le multilatéralisme est plus que jamais nécessaire. »

Tatiana Valovaya, Directrice Générale ONUG

En 2023, l'ONU a été confrontée au pire déficit financier qu'elle ait connu depuis des années, avec la plus faible collecte de cotisations depuis cinq ans et seulement 142 États membres ayant payé l'intégralité de leurs cotisations. Les perspectives financières pour 2024 sont donc fragiles, ce qui a de graves répercussions sur nos capacités opérationnelles. Pour y remédier, l'Office des Nations Unies à Genève (ONUG) est chargé de réduire les dépenses non salariales de 42 %, ce qui équivaut à des économies de plus de 15 millions de dollars, tout en préservant les fonctions essentielles. À partir du 22 avril, l'ONUG mettra en œuvre des mesures stratégiques de réduction des coûts afin d'améliorer l'efficacité et de garantir la durabilité.

NOUVELLES MESURES DE CONSERVATION DE L’ENERGIE

Service de la sécurité et de la sûreté

  • Accès au Palais des Nations : Les horaires d'ouverture des points d'accès (portails) au Palais des Nations ont été modifiés, entraînant un changement dans les heures de travail et du bâtiment et des bureaux. Par conséquent, les bâtiments du Palais des Nations fonctionneront désormais de 8 heures à 19 heures. Cet horaire est en vigueur tous les jours, à l'exception des week-ends et des jours fériés de l'ONU, où le campus sera fermé.

  • Voyages : Seuls les voyages impératifs sur le plan opérationnel sont approuvés.

  • Achats : Tous les achats sont suspendus, sauf en cas de nécessité opérationnelle (soutien à l'unité canine, remplacement d'équipements cassés/perdus, etc.) L'achat d'uniformes, de drapeaux, etc. est repoussé.        

  • Formation : Seules les formations impératives sur le plan opérationnel seront organisées (armes à feu, recours à la force, premiers secours, etc.). Toutes les formations externes entraînant des coûts seront suspendues.

Exploitation générale des bâtiments

  • Réduction du chauffage (20,5 °C) et, pendant les saisons chaudes, réduction de la climatisation (26,0 °C). 

  • Réduction de l'éclairage extérieur, exception faite de celui nécessaire à la sécurité et à la sûreté.

  • Tous les achats ou remplacements d'équipement seront interrompus, à l'exception des besoins critiques sur le plan opérationnel, par exemple l'équipement TIC, l'équipement de l'infrastructure du bâtiment et d'autres fournitures nécessaires. 

  • Tous les besoins en heures supplémentaires nécessaires à l'entretien du complexe sont actuellement évalués, avec une potentielle transition aux heures de travail normales, ce qui pourrait entraîner des perturbations dues à la maintenance/aux travaux pendant les heures de travail normales. 

  • Comme par le passé, les cours de langues d’été n'auront pas lieu.

Réunions

  • Les créneaux horaires d'une durée standard de trois heures pendant les heures de travail officielles (de 10 heures à 13 heures[1] et de 15 heures à 18 heures) pour les réunions avec services de conférence seront strictement appliqués (conformément à la résolution 56/242 de l'Assemblée générale).

  • Les réunions obligatoires ont la priorité absolue. Néanmoins, la capacité de service est considérablement limitée et pourrait ne pas suffire à soutenir toutes les activités mandatées pendant les périodes de forte activité, comme cela est actuellement prévu.

  • Afin de gérer les limites actuelles, aucune réunion parallèle d'un même organe ne peut être organisée. Les consultations informelles, les réunions de travail ou les réunions de groupes régionaux ou autres groupes d'États membres ne pourront être assurées que dans la mesure des disponibilités.

  • Pour les réunions hors calendrier sans interprétation, l'utilisation de plateformes virtuelles en libre-service (par exemple, Microsoft Teams) et l'utilisation de salles sans services seront disponibles. 

  • Toute décision intergouvernementale visant à mettre en œuvre un nouveau mandat dans le cadre des ressources budgétaires existantes sera subordonnée à la disponibilité de ressources de trésorerie et de capacités suffisantes. 

  • Les réunions doivent être confirmées ou annulées auprès de la Section de gestion des réunions avant 15 heures le mardi de la semaine précédant la date de début prévue, conformément à la pratique établie. Les ajouts tardifs peuvent ne pas être pris en compte, tandis que les annulations tardives risquent d'entraîner le ralentissement des services de conférence et/ou des installations. 

  • Le calendrier approuvé des conférences et réunions de Genève en 2024 a été soigneusement mis au point. Les demandes de modification des dates des sessions du calendrier à ce stade ne seront pas examinées favorablement.

Evénements parallèles

  • Ils ne peuvent avoir lieu que pendant les heures de travail normales.

  • Les événements organisés à l'heure du déjeuner dans les salles de conférence ne peuvent être organisés qu'en libre-service et en mode son automatique. Le personnel de l'ONUG ne fournira aucune assistance technique ou autre. Aucune modification technique ou d'agencement des salles de conférence n'est autorisée.

  • Les événements ne faisant pas partie du processus intergouvernemental, tels que les expositions d'art et les inaugurations d'événements spéciaux, continueront d'être évalués au cas par cas et pourront nécessiter le recouvrement intégral des coûts, ou être limités en nombre et en durée.

Evénements spéciaux (Expositions, réceptions)

  • Les événements spéciaux ne faisant pas partie du processus intergouvernemental et ayant lieu en dehors des heures de travail à l'ONUG, telles que les expositions, les activités culturelles, etc., seront évaluées au cas par cas et ne pourront être financées que sur la base du recouvrement intégral des coûts. 

Services d’interpretation

  • Les services d'interprétation ne sont disponibles que pour les réunions du calendrier qui se tiennent de 10[2] à 13 heures et de 15 à 18 heures. 

  • Les réunions de la catégorie "selon les besoins" ne peuvent être desservies que si la Division de la gestion des conférences en est informée suffisamment à l'avance. Les services d'interprétation et autres seront fournis strictement sur la base de "si disponible". 

  • Toutes les réunions "si disponibles", y compris les réunions des groupes régionaux ou d'autres groupes importants d'États membres, ne seront prises en considération pour les services d'interprétation et autres services que si la Division de la gestion des conférences, Section de la gestion des réunions, en est informée suffisamment à l'avance, idéalement le mardi de la semaine précédant la date de la réunion.

Documentation

  • Le délai de présentation des projets de résolution pourrait être prolongé au-delà des 48 heures habituelles, jusqu'à 72-96 heures. De même, le délai de 24 heures pour les soumissions de l'avant-dernier jour pourrait devoir être reconsidéré. 

  • Les comptes rendus in extenso de la Conférence du désarmement continueront d'être traités, mais les délais pourraient être plus longs. 

  • Les comptes rendus sommaires seront traités en fonction de la capacité tout au long de l'année, mais il faut s'attendre à un retard dans la publication. Les clients sont encouragés à donner la priorité aux demandes de services pour les comptes rendus analytiques, sachant que de longs délais de publication sont à prévoir.

  • La publication simultanée et en temps voulu de la documentation parlementaire dans les langues prescrites, conformément à la règle des six semaines (ou des quatre semaines pour certains organes), en sera affectée. Néanmoins, tout sera mis en œuvre pour que les documents soient publiés avant la réunion concernée. 

  • Le nombre de mots convenu continuera d'être strictement appliqué. 

  • Les publications seront traitées si des fonds sont disponibles.

Services audiovisuels et de couverture des réunions

  • Tous les achats ou remplacements de matériel de diffusion sur le web et d'autres équipements audiovisuels seront interrompus.

  • Couverture limitée ou inexistante de certaines réunions, en particulier du Conseil des droits de l'homme, lorsque plusieurs réunions simultanées ont lieu. Le Service de l’information pourrait ne pas être en mesure de les couvrir toutes. 

  • UNTV fonctionnera avec une capacité de base réduite. La diffusion en direct sur le web sera garantie par les ressources existantes. Toutefois, il n'y aura pas de points de repère, ou "chapitres", (qui sont normalement mis en place par les webdiffuseurs au fur et à mesure que la réunion se déroule, et qui contiennent des informations sur chaque orateur, associées aux moments pertinents de la vidéo de la réunion). La couverture audiovisuelle sera extrêmement limitée. 

  • Réduction des services offerts aux États membres et aux médias en ce qui concerne la fourniture de matériel audiovisuel et le soutien. En particulier, aucun service photo ne sera fourni, y compris pour le Conseil des droits de l'homme. Les vidéos ne pourront pas être sous-titrées, publiées ou distribuées aux parties requérantes le même jour lorsqu'il y a plusieurs réunions/événements ce jour-là.

Bibliothèque et archives de l’ONU Genève 

  • L'assistance à la recherche en ligne et en personne sera temporairement réduite, ce qui aura un impact sur les temps de réponse du bureau de service virtuel et sur l'aide à la recherche de documents des Nations Unies.

  • Les demandes d'acquisition des États membres continuent d'être acceptées et seront achetées dès que le budget sera disponible.

  • Les services d'archives et de gestion des dossiers ont ralenti, en raison du gel des recrutements.

  • La mise en œuvre d'un système de préservation des archives numériques n'est pas possible, ce qui compromet la saisie et la préservation de la mémoire institutionnelle des Nations Unies.


 


[1] Si la réunion commence plus tôt (pendant les heures de travail officielles), sa durée ne doit pas dépasser 3 heures. Par exemple, si la réunion commence à 9 h 30, elle doit se terminer à 12 h 30.

[2] Ibid

Mesures pour faire face à la crise mondiale de liquidité de l'ONU - FAQ (FOIRE AUX QUESTIONS)

Q : Quand le processus de réorganisation de l'espace de travail doit-il commencer ?
R : Le processus d'optimisation de l'espace de bureau commencera le lundi 22 avril.

Q : Quels sont les bâtiments concernés par l'effort de centralisation des espaces de travail ?
R : Les opérations du bâtiment B, du bâtiment E (étages 4 à 10), de l'annexe Bocage et de la Villa Feuillantines seront temporairement déplacées à différents endroits des bâtiments H, S2. Certains membres du personnel déménageront également vers leurs emplacements définitifs suivant les rénovations du projet SHP, principalement dans le bâtiment D.

Q : Comment saurai-je si je dois déménager et où mon bureau sera relocalisé ?
R : Les nouveaux plans d’occupation font actuellement l'objet de discussions entre l'équipe de transition, les managers et les membres de la haute direction. Dès que les détails seront disponibles, ils vous seront communiqués directement par votre responsable.

Q : Les salles de conférence resteront-elles ouvertes malgré les ajustements opérationnels ?
R : Malgré les ajustements opérationnels, toutes les salles de conférence resteront ouvertes et fonctionnelles pour les événements et les réunions, conformément aux spécifications de réduction des opérations. Les meetings et réunions se termineront obligatoirement à l'heure, au plus tard à 18 h. Aucune prolongation des heures de réunion ne sera autorisée.

Q : Comment la réorganisation de l'espace de travail permettra-t-elle d'économiser de l'argent ?
R : Nous devons économiser 18 % de notre budget total seulement en dépenses non liés aux salaires. Cela signifie que notre objectif est d'économiser 42 % des dépenses opérationnelles. Nos principales dépenses sont liées à l'entretien des bâtiments, notamment le nettoyage, l'éclairage, le chauffage ou la climatisation. Le moyen le plus efficace d'économiser de l'argent à ce stade est d'éviter ces coûts en centralisant nos activités dans un nombre limité de bâtiments.

Q : Quelles sont les autres mesures d'économie mises en place au Palais ?
R : Plusieurs mesures d'économie demeurent en place ou seront pleinement appliquées : 

  • À partir du lundi 22 avril, nous appliquerons pleinement les heures d'ouverture réduites de 8 h à 19 h pendant les jours ouvrables. Le Palais ne sera pas ouvert les week-ends et jours fériés.
  • À la suite d'une demande de l'administration centrale, nous avons mis en place un gel de l'embauche, réduit les voyages et la formation, et réduit les services réguliers de courrier, d'impression de documents et les services de valise diplomatique.
  • En outre, l'ONUG continue de maintenir les mesures introduites à l'automne 2023 pour adresser les problème budgétaire, telles que la réduction de l'éclairage, l'arrêt des escaliers mécaniques et la réduction des niveaux de chauffage et de climatisation.

Q : Quelles sont les limites de température pour le chauffage et la climatisation ?
R : Les limites de température sont conformes aux normes locales, avec un maximum de 20,5 °C pour le chauffage et un minimum de 26 °C pour la climatisation. Ces mesures sont mises en œuvre pour maintenir le confort tout en optimisant la consommation d'énergie.

Q : Pourquoi les escaliers mécaniques sont-ils fermés ? Les ascenseurs resteront-ils opérationnels pour tous les usagers ?
R : Les escaliers mécaniques sont fermés pour économiser de l'énergie. Les ascenseurs restent disponibles pour les personnes à mobilité réduite, assurant ainsi leur accessibilité.

Q : Quel sera l'impact de la réduction de l'éclairage nocturne non essentiel sur les opérations ?
R : La réduction de l'éclairage nocturne hors des heures d'ouverture, surtout en été quand les jours sont longs, aura peu d'impact sur les opérations mais réduira la consommation d'énergie.

Q : Pendant combien de temps les mesures de réduction des coûts devraient-elles être en place ?
R : À moins que nous n'obtenions les fonds nécessaires pour couvrir le budget, nous nous attendons à ce que ces mesures soient mises en œuvre jusqu'à la fin de l'année 2024. Des mesures supplémentaires pourraient également être nécessaires si la situation ne s’améliore pas.

Q : A-t-on envisagé de générer des revenus supplémentaires pour atténuer la crise de liquidité ?
R : Les revenus générés par la prestation de services sont affectés à un fonds extrabudgétaire, utilisé exclusivement pour des dépenses spécifiques comme les salaires, et ne peuvent pas être utilisés pour des dépenses budgétaires ordinaires.

Q : Est-il prévu de mettre en œuvre d'autres mesures de réduction des coûts ?
R : Nous étudions actuellement la possibilité de fermer temporairement le Palais pendant certaines semaines de l'été par mesure d'économie. En cas de fermeture, il serait nécessaire que toutes les opérations passent au travail à distance. Si nous allons de l'avant avec ce plan, nous nous assurerons d'en informer tout le monde bien à l'avance. 

Q : Quelle est la politique sur le télétravail dans le cadre des nouvelles mesures d'économie ?
R : Il n'y a aucun changement au cadre de l’aménagement des modalités de travail. Conformément à la Circulaire ST/SGB/2019/3 le personnel peut travailler à domicile jusqu'à 3 jours par semaine, avec l'approbation de son manager. Les membres du personnel dont les circonstances sont contraignantes ont toujours la possibilité de demander des arrangements spéciaux pour travailler à temps plein à distance.

Les membres du personnel dont les fonctions le permettent sont encouragés à se prévaloir pleinement de l’aménagement des modalités de travail, et les gestionnaires sont encouragés à considérer favorablement, dans la mesure du possible, les demandes du personnel. 

Q : Comment puis-je faire une demande de télétravail ou d’aménagement des modalités de travail ?
R : Le personnel de l'ONUG doit soumettre ses demandes d'autorisation par le biais de l'application de l'ONUG et s'assurer que les demandes approuvées sont enregistrées dans Umoja. Le personnel des autres entités doit suivre la procédure normale approuvée pour leur entité. Les jours de travaille à domicile doivent être enregistrés dans Umoja dans la catégorie « Télétravail » comme d'habitude.

Q : Quel soutien est disponible pour le personnel en télétravail ?
R : Nos politiques de télétravail demeurent inchangées, et l'accent est mis sur l'optimisation de l'utilisation des options de télétravail pour l'ensemble du personnel. Les services offerts au personnel continueront d'être offerts en ligne et en personne. Les membres du personnel qui ont besoin d'un équipement informatique supplémentaire à la maison peuvent contacter ICTS pour obtenir de l'aide. 

Q : Puis-je faire du télétravail à partir d'un autre pays ?
R : En vertu de l'application régulière de la politique, le télétravail à partir d'un lieu situé en dehors de votre lieu d'affectation n'est autorisé que si vous justifiez de circonstances personnelles impératives. Toutefois, si le campus est temporairement fermé pendant l'été, nos instructions peuvent être réévaluées afin d'offrir une plus grande flexibilité pour travailler en dehors du lieu d'affectation.

Q : Comment les modalités de travail flexibles s'intègrent-elles dans la stratégie de réduction des coûts ?
R : L'optimisation des politiques de télétravail réduit le besoin d'espace de bureau physique, ce qui permet d'économiser sur le chauffage, la climatisation et l'éclairage.

Q : Y aura-t-il des examens réguliers du télétravail et de la mise en œuvre des aménagements des modalités de travail ?
R : Oui. Si la décision est prise de fermer temporairement les bâtiments sur le campus pendant l'été, nos instructions pourraient être réévaluées afin d'offrir une plus grande flexibilité pour travailler à l'extérieur du lieu d'affectation.

Q : Quels sont les nouveaux horaires d'ouverture et pourquoi ont-ils été ajustés ?
R : Le Palais sera ouvert de 8 heures à 19 heures en semaine et sera complètement fermé les jours fériés et les fins de semaine.

Q : Quels sont les services considérés comme essentiels et continueront-ils à fonctionner 24 heures sur 24 ?
R : Les services essentiels au fonctionnement 24 heures sur 24 se poursuivront comme d’habitude ; les managers informeront le personnel qui fournit ces services en conséquence.

Q : Quels changements ont été apportés à la gestion des événements ?
R : Les événements se prolongeant au-delà de 19 heures seront réduits au minimum, nécessiteront une approbation écrite préalable et ne seront autorisés qu'à la condition de plein recouvrement des coûts. Cela permet de s'assurer que tous les frais associés, y compris la sécurité, sont couverts, conformément au mandat de prioriser les économies.

Q : Est-il permis de travailler sur place dans des espaces ouverts comme des parcs ou des cafétérias ?
R : Oui, le travail sur place dans des environnements extérieurs ou des espaces communs, tels que des parcs ou des cafétérias, est autorisé avec l'approbation de votre manager.

Q : Que dois-je faire si j'arrive sur place et que je ne trouve pas de poste de travail disponible ?
R : Des espaces de travail temporaires seront aménagés dans le bâtiment H pour remédier à cette situation. Une carte de ces espaces sera disponible en ligne et à l'entrée du bâtiment dès qu'une zone spécifique aura été désignée. Ces espaces de travail comprendront des bureaux et des chaises, mais veuillez noter qu'il n'y aura pas de moniteurs ou de stations d'accueil supplémentaires. Vous devrez vous connecter au réseau via Wi-Fi.

Q : Quelles sont les mesures mises en place pour assurer la sécurité en cas d'augmentation de l'occupation des bâtiments ?
R : Toute augmentation potentielle de l'occupation ne se produira que dans le bâtiment H. Ce dernier n'est pas encore à pleine capacité et est conçu pour accueillir un nombre bien plus élevé d'occupants. Par conséquent, une augmentation du nombre d'employés dans le bâtiment H n'est pas censée compromettre la sécurité.

Q : Y a-t-il des dispositions spéciales pour le personnel touché par ces changements ayant des problèmes de santé ?
R : Des dispositions spéciales pour le personnel ayant des problèmes de santé seront maintenues comme auparavant. Si vous avez des besoins spécifiques, veuillez en informer votre manager, qui transmettra cette information à l'équipe de transition. Chaque circonstance particulière sera évaluée individuellement.

Q : Est-il possible de demander l’obtention de bureaux à hauteur réglable pour des raisons médicales ?
R : Comme par le passé, le service médical de l'ONUG a été consulté sur l'ergonomie des différents modèles de bureaux et de chaises pour le bâtiment H avant leur acquisition. Tous les meubles ont été jugés conformes aux critères ergonomiques nécessaires. Le service médical a confirmé que les chaises de bureau répondent aux critères ergonomiques nécessaires et que les bureaux réglables en hauteur ne sont plus recommandés pour des raisons médicales. Toutefois, le Service médical est disposé à effectuer des évaluations ergonomiques pour les membres du personnel sur demande. Pour ce faire, le personnel doit contacter le service médical à unognurses@un.org

Q : Comment va-t-on résoudre les défis posés par la densification de l'espace de travail, notamment en ce qui concerne le bruit, l'accès aux salles de réunion, le partage des bureaux et des casiers ?
R : Nous sommes en train d’examiner les besoins spécifiques des différentes entités en termes de nombre de bureaux, de casiers et de salles de réunion nécessaires pour garantir le plus haut niveau d'efficacité possible. Les premiers jours et les premières semaines nécessiteront des ajustements, mais nous nous engageons à accommoder au mieux chaque nouvel occupant et à instaurer des bonnes pratiques pour les espaces ouverts, telles que la limitation de l'utilisation des téléphones et l'organisation des réunions dans des espaces dédiés à cet effet.

Q : Les membres du personnel peuvent-ils toujours accéder à leurs anciens bureaux ou passer y récupérer des affaires ?
R : Les membres du personnel qui déménagent temporairement n'ont pas besoin de retirer immédiatement tous les articles de leurs anciens bureaux. Il sera possible d'accéder à ces bureaux et de récupérer des documents à titre exceptionnel. Pour organiser l'accès, veuillez contacter l'équipe de sécurité par email à l'adresse controlcenter.security-unog@un.org ou en appelant le +41 (0)22 917 2112.

Q : Comment les services médicaux seront-ils affectés par ces changements ?
R : Les services médicaux continueront de fonctionner normalement. Une infirmière et un médecin seront disponibles sur place dans le bâtiment S de 8 heures à 17 heures. De plus, le Service médical de l'ONUG est accessible à distance. Vous pouvez trouver plus d'informations sur le service médical en cliquant ici.

Q : Est-ce que toutes les options de restauration sont toujours disponibles ?
R : Oui, tous les services de restauration resteront disponibles, y compris la cafétéria, le Bar Serpent, le Grab n'Go et les distributeurs automatiques situés dans les bâtiments E et H.

Q : Le Centre d’assistance à la clientèle sera-t-il toujours accessible ?
R : Le Centre de soutien à la clientèle est actuellement opérationnel dans le bâtiment H et reste ouvert pendant les heures normales d'ouverture. Pour plus d'informations, veuillez visiter leur site Web.

Q : Comment accéder aux services de délivrance et de renouvellement de badges ?
R : Les services d'émission et de renouvellement de badges pour les détenteurs de badges permanents sont disponibles au pavillon Pregny entre 8 heures et 18 heures. Les membres du personnel, les stagiaires et les consultants titulaires d'un badge permanent doivent noter que les renouvellements doivent être traités au Centre du service à la clientèle situé dans le bâtiment H, qui est ouvert le mercredi de 13 heures à 16 heures.

Q : Comment les services de bibliothèque, d'archives et de gestion des documents seront-ils affectés par ces changements ?
R : L'aide à la recherche en ligne et en personne dans les bibliothèques sera temporairement réduite, ce qui aura un impact sur les temps de réponse des bureaux de services virtuels et le soutien à la recherche de documents de l'ONU. Pour plus de détails, veuillez visiter leur site Web.

Q : Les opérations du Plan Stratégique Patrimonial (PSP) se poursuivront-elles comme d'habitude ?
R : Les opérations du PSP devraient se dérouler comme prévu, étant donné que leurs sources de financement sont distinctes de celles du budget ordinaire de l'ONU.

Q : Comment les activités du Centre de formation et multilinguisme (CFM) sont-elles adaptées ?
R : La plupart des activités du CFM seront déplacées en ligne pendant la période, mais certains cours auront toujours lieu en personne. Veuillez consulter leur site Web pour plus d'informations.

Q : La boutique SAFI est-elle toujours ouverte aux heures habituelles ?
R : La boutique SAFI demeurera ouverte aux heures habituelles, soit du lundi au vendredi de 11 h 30 à 18 h 30.

Q : Est-ce que les banques, la poste et la librairie resteront opérationnelles dans l'espace de conférence du bâtiment E ?
R : La Librairie des Nations Unies, UBS et l'UNFCU, situées dans la zone de conférence du bâtiment E, continueront de fonctionner pendant leurs heures normales d'ouverture. Vous trouverez des informations détaillées sur les heures d'ouverture ici.

Q : Comment les opérations de poste et messagerie seront-elles affectées ?
R : Le courrier continuera d'être distribué dans les Smartlockers.

Q : Quelles sont les heures d'accès des véhicules aux portes de Pregny et du Chemin de Fer ?
R : La porte de Pregny est ouverte aux véhicules les jours ouvrables, entre 7 h 30 et 19 heures. La porte du Chemin de Fer est également ouverte aux véhicules les jours ouvrables aux mêmes heures.

Q : Quelles sont les options d'accès piétonnier disponibles et quelles sont leurs heures d'ouverture ?
R : Pour les détenteurs d'un badge permanent, piétons et vélos, l'accès à Pregny et à la porte des Nations est ouvert entre 7h30 et 19 heures les jours ouvrables. La Porte de la Paix est ouverte de 8 heures à 19 heures. La porte de la Paix bis est ouverte de 8 heures à 10 heures pour les visiteurs en fonction du volume.

Dernière mise à jour: