Aller au contenu principal

Quelles activités de consolidation de la paix ont été menées à l'ONUG?

Les longues négociations menées au Palais des Nations ont abouti à la résolution de conflits aigus et durables. Citons à titre d'exemple l'armistice en 1953 entre la Corée du Nord et la Corée du Sud et, plusieurs décennies plus tard, les accords sur l'Afghanistan en 1988. Les efforts visant à résoudre les conflits dans des régions telles que l'Abkhazie/Géorgie, Chypre, le Timor oriental, le Libéria, le Yémen et les territoires de l'ex-Yougoslavie a également été poursuivie au Palais des Nations au cours des dix dernières années. Genève est un lieu privilégié pour les consultations et réunions multilatérales et bilatérales visant à faciliter des solutions pacifiques à des problèmes prolongés. Par exemple, en novembre 2002, les Présidents du Cameroun et du Nigéria se sont réunis au Palais des Nations à l'invitation du Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, et en sa présence, pour donner suite à la décision de la Cour internationale de Justice sur le différend frontalier entre les deux pays. De plus amples informations sur des activités spécifiques sont disponibles dans les collections de la bibliothèque et des archives de l'ONUG.

Informations similaires