Aller au contenu principal

Le nouvel Observateur permanent désigné de l'Organisation internationale de droit du développement présente ses lettres de créance

Presentation of Credentials
Permanent Observer

 

M. Mark Cassayre a présenté aujourd'hui à Mme Tatiana Valovaya, Directrice générale de l’Office des Nations Unies à Genève, les pouvoirs l'accréditant comme Observateur permanent désigné de l'Organisation internationale de droit du développement auprès de l'Office.

Avant cette nomination, M. Cassayre était, depuis 2018, Chargé d'affaires et Représentant permanent adjoint des États-Unis auprès de l'Office des Nations Unies à Genève.

Diplomate de carrière, M. Cassayre a été Conseiller politique à la Mission permanente des États-Unis auprès des Nations Unies à Genève (2008 à 2011). Il a également été Chef de mission adjoint à l'Ambassade des États-Unis à Maputo, au Mozambique (2013 à 2016) ; Chef de la Section politique à l'Ambassade des États-Unis à Windhoek, en Namibie (2005 à 2008) ; spécialiste des questions politiques et vice-consul à l'Ambassade des États-Unis à Kiev, en Ukraine (2001 à 2003) ; et spécialiste des questions politiques à l'Ambassade des États-Unis à Nairobi, au Kenya (1998 à 2000). Il a également été en poste en tant que rédacteur de discours et analyste politique à la Mission de la République de Corée auprès des Nations Unies à Genève en 1997-1998.

M. Cassayre a par ailleurs été Directeur de bureau chargé des droits de l'homme et des affaires humanitaires au Bureau des organisations internationales du Département d'État des États-Unis (2017 à 2018) et Conseiller principal à l’École d’études linguistiques du Foreign Service Institute, dépendant du Département d'État des États-Unis (2016 à 2017). Il a également été en poste au Bureau des affaires européennes du Département d’Etat de 2003 à 2005.

M. Cassayre est titulaire d'un master en relations internationales de l'Institut universitaire de hautes études internationales de Genève, ainsi que de deux licences, en sciences politiques et en littérature française, de l'Université de Californie à Santa Barbara. Outre l’anglais, il parle couramment le français, maîtrise le portugais et a des connaissances de base en ukrainien.

 

CR21.015F