Aller au contenu principal

LE NOUVEL OBSERVATEUR PERMANENT DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

Presentation of Credentials

0.84?OpenElement&FieldElemFormat=jpg

M. Georges Nakseu Nguefang a présenté aujourd'hui à Mme Tatiana Valovaya, Directrice générale de l’Office des Nations Unies à Genève, les pouvoirs l'accréditant comme Observateur permanent de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) auprès de l'Office.

De nationalité camerounaise et canadienne, M. Nakseu Nguefang a rejoint l’OIF en 2004 en qualité de Responsable de projets, avant d’occuper les fonctions de Sous-Directeur chargé de la prévention et de la gestion des crises et de la consolidation de la paix, puis de Directeur des affaires politiques et de la gouvernance démocratique de 2017 au 31 janvier 2020.

Précédemment, M. Nakseu Nguefang a été membre des cadres et professionnels de l’Université de Montréal. Il a également été consultant juridique pour le Fonds pour l’environnement mondial du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD/FEM) ainsi que pour les Gouvernements du Canada et du Québec dans le cadre de l’élaboration du Protocole international pour le commerce transfrontalier des organismes génétiquement modifiés.

Le nouvel Observateur permanent de l’OIF est titulaire d’un diplôme des techniques d’arbitrage, de négociation, de facilitation et de médiation internationale de l’Académie Folke Bernadotte de Suède, ainsi que d’un diplôme de l’Académie mondiale de la propriété intellectuelle (Genève) et d’un doctorat en droit de la Faculté de droit de l’Université de Montréal.

M. Nakseu Nguefang détient un titre d’Avocat et parle couramment trois langues : le français, l’anglais et le bamena, sa langue maternelle. Il est marié et père de quatre enfants.


Ce document est destiné à l'information; il ne constitue pas un document officiel


CR20.006F