Aller au contenu principal
UN Flag

Multilinguisme à l'ONU Genève

À l'Office des Nations Unies à Genève, notre engagement en faveur du multilinguisme reste au cœur de toutes nos opérations. Notre personnel est originaire de plus de 100 pays et parle près de 70 langues. L'Office a continué de consentir des efforts considérables pour répondre aux besoins croissants en services de conférence et en documents de l'ensemble des organes des droits de l'homme, de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement et de la Commission économique pour l'Europe.

L'ONU Genève a nettement amélioré l'efficacité de ses services de traduction. Ces progrès ont été accomplis grâce à une ambitieuse stratégie de formation et à la promotion de l'utilisation des techniques d'aide à la traduction parmi les traducteurs, en coordination avec les collègues de New York, Vienne et d'autres organisations internationales à travers le monde.

L'Office des Nations Unies à Genève s'appuie sur UNTERM , un système multilingue de gestion de la terminologie. Ce système est composé de centaines de fichiers terminologiques dans les langues officielles, et permet d'effectuer des recherches.

L'ONU Genève célèbre des journées des langues depuis 2010, suite au lancement des Journées Internationales des langues par l'ONU. Des tables rondes sur le multilinguisme sont organisées chaque année (voir ci-après). L'Office fournit également un appui linguistique pour les missions dans le domaine des droits de l'homme et autres missions sur le terrain.

Facteur essentiel d'une communication harmonieuse entre les peuples, le multilinguisme revêt une importance toute particulière pour l'Organisation des Nations Unies. Favorisant la tolérance, il assure aussi une participation effective et accrue de tous au processus de travail de l'Organisation, ainsi qu'une efficacité plus grande, de meilleurs résultats et une plus grande implication.

L'anglais, l'arabe, le chinois, l'espagnol, le français et le russe sont les six langues officielles des Nations Unies. L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies (résolution 2 (I) du 1er février 1946).

INITIATIVE DES CHAMPIONS DU MULTILINGUISME

Dans son rapport sur le multilinguisme (A/73/761) , le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies a réaffirmé sa vision d'une Organisation multilingue, marquée par son universalité, sa présence sur tous les continents et son régime linguistique unique. Il a rappelé que le multilinguisme de l'Organisation doit également se refléter dans ses procédures opérationnelles internes afin d'appuyer l'exécution de ses mandats et d'améliorer son efficacité, ses résultats et sa transparence.

Le rapport du Secrétaire général mentionne également les difficultés persistantes que pose la mise en œuvre du multilinguisme dans notre travail quotidien et souligne la nécessité de sensibiliser le personnel à son importance. C'est dans cet esprit que la Directrice générale de l'ONU Genève a lancé l'initiative des champions du multilinguisme pour donner un nouvel élan au multilinguisme en démontrant publiquement l'importance que nous lui accordons. cette fin, tous les chefs de secrétariat des organismes des Nations Unies à Genève ont été invités à s'engager à devenir des champions du multilinguisme et à entreprendre une action chaque année pour promouvoir le multilinguisme dans leur organisation.

I Love Languages

COURS DE LANGUES À L’ONU GENÈVE

Des cours de langues dans les six langues officielles des Nations Unies (anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe) sont proposés dans le but de promouvoir l'équilibre linguistique au sein du Secrétariat, et d'améliorer les capacités linguistiques des participants qui travaillent dans un environnement multiculturel et multilingue. L'objectif de ces cours est de permettre aux membres du personnel d'acquérir des compétences dans les langues officielles.