Aller au contenu principal

Les langues des signes nous unissent : la célébration de la Journée internationale des langues des signes 2022

A l'occasion de la Journée Internationale des Langues des Signes, la Division de la Gestion des Conférences (DCM, ONU Genève), la Fédération Mondiale des Sourds (WFD) et la Fédération Suisse des Sourds (SGB-FSS) organisent une série d’événements le vendredi 23 septembre. Ces événements se dérouleront en personne au Palais des Nations à Genève. Ils sont ouverts au public ; pour accéder au Palais, les visiteurs doivent s’inscrire sur Indico.

 

International Day of Sign Languages 2022

 

Un Café éphémère en langue des signes (rafraîchissements gratuits !)

La journée commencera par un pop-up café en langue des signes organisé en collaboration avec la Fédération Suisse des Sourds. Les participants pourront apprendre davantage sur les langues des signes en dégustant gratuitement du thé, du café, des croissants et des lamingtons australiens. Nous vous invitons également à interagir avec un écran tactile nouvellement conçu afin d’explorer les différentes langues des signes à travers les pays.

Emplacement : Bâtiment E, Hall de la porte 40
Heure : 9:30-11:00
 

Représentation de théâtre en langue des signes suédoise

Nous poursuivrons avec une représentation de 15 minutes de Riksteatern, une troupe de théâtre qui performe en langue des signes suédoise, sur le thème des défis auxquels sont confrontés les réfugiés sourds. Vous pouvez voir la bande-annonce de la pièce ici.

Lieu : Bâtiment E, Porte 40, 3e étage, balcon
Heure : 13 h 10 - 13 h 30
 

Discussion de haut niveau « Les langues des signes nous unissent ! »

Plus tard dans la journée, nous vous invitons à participer à une discussion de haut niveau sur l'importance des langues des signes. Modéré par Kira Kruglikova, Directrice de la Division de la gestion des conférences (DCM), le panel comprendra :

  • M. Alexandre Bloxs, Spécialiste des droits de l’homme de la WFD
  • M. Gabriel Gonzalez, Vice-ministre de la culture du Panama (via vidéo)
  • Mme Peggy Hicks, Directrice de la Division de l’engagement thématique, des procédures spéciales et du droit au développement au Haut-Commissariat aux droits de l’homme
  • M. Joseph Murray, Président de la WFD
  • Mme Elina Palm, Coordonnatrice hors classe, UNDRR
  • Mme Gillian Triggs, Haut-Commissaire assistante du HCR en charge de la protection internationale

Lieu : Bâtiment E, Porte 40, 3e étage, salle XIX
Heure : 13h30-15h00
 

Ces événements ont été rendus possibles grâce au soutien généreux de la Mission permanente de l'Australie, de la Mission permanente du Commonwealth des Bahamas, de la Mission permanente de la République de Lituanie et du Royaume d'Arabie Saoudite.

Le saviez-vous ?

La langue des signes est une forme de communication visuelle qui utilise les gestes des mains, le langage corporel et les expressions faciales pour transmettre une signification. Comme les langues parlées, et contrairement à ce que l'on croit généralement, les langues des signes ne sont pas universelles et varient d'un pays à l'autre. En fait, il existe plus de 300 langues des signes différentes utilisées dans le monde. Malgré ces variations, les langues des signes ont des caractéristiques communes : l'espace est couramment utilisé pour transmettre des informations sur la distance et la direction. De plus, les langues des signes ont généralement leur propre grammaire et syntaxe, qui peuvent être très différentes des langues parlées.  

Les Nations Unies reconnaissent l'importance du langage des signes et fait des efforts pour promouvoir son utilisation au niveau international. L'Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé le 23 septembre étant la Journée internationale des langues des signes afin de sensibiliser le public à la langue des signes et aux droits des personnes sourdes. Ce jour-ci, des événements sont organisés dans le monde entier pour célébrer la langue des signes et souligner son importance dans la promotion de la communication et de l'inclusion.