Aller au contenu principal
Reggae Conference Hero

Conférence-débat:

Le reggae en tant qu’instrument de la mémoire collective de l’esclavage

Scroll down

Un événement tenu dans le cadre du 20e anniversaire de la Déclaration de Durban contre le racisme

Inscrit en 2018 à la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, le reggae de Jamaïque est apprécié dans le monde entier. Ce débat d’experts sensibilisera aux liens étroits qui unissent le reggae non seulement à la Jamaïque, mais aussi à l’Afrique et, plus spécifiquement, aux thématiques de l’esclavage. La puissance du reggae ne réside-t-elle pas dans sa capacité à favoriser une perception universelle des souffrances et des injustices ayant accompagné la traite transatlantique, voire de toutes les formes d’injustice raciale ? Au moyen de contributions théoriques et d’extraits sonores, la conférence montrera comment le reggae contribue à façonner et à transmettre la mémoire collective des personnes d’ascendance africaine à travers le monde.


Intervenants

  • Dr Giulia Bonacci, historienne, chargée de recherche à l’Institut de recherche pour le développement, Université Côte d’Azur
  • Dr Ibrahima Guissé, expert indépendant, Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination raciale
  • Marc Ismail, historien, enseignant et créateur du label indépendant Soul of Anbessa
  • Mathias Liengme, ethnomusicologue
  • Carol Simpson, avocate et experte en droit de la propriété intellectuelle
  • Dr Warren Wallace, enseignant, président de l’Association Jamaïque en Suisse

Modération : Yann Zitouni, journaliste à la Radio Télévision Suisse (RTS)

Partenaires

Organisé par le Service de l’information des Nations Unies à Genève, avec le soutien du Musée d’ethnographie de Genève (MEG) et du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Autre information utile

Où : Musée d’ethnographie de Genève (MEG), Bd Carl-Vogt 65, 1205 Genève 
Quand : Le jeudi 23 septembre 2021 
Heure : de 19 h 30 à 21 h


Entrée gratuite

En raison du nombre de places limitées (150), les sièges seront attribués sur la base de «premier arrivé, premier assis».

Il est désormais obligatoire de présenter un certificat COVID pour entrer au MEG.

L'accès au MEG n'est autorisé qu'avec un certificat COVID et un code QR valide.

Le certificat COVID est requis à partir de l’âge de 16 ans. Un document d'identification officiel (carte d'identité, passeport) doit être présenté en même temps que le certificat COVID. 

La conférence sera aussi diffusée en direct sur webtv.un.org et sur le compte Facebook de @UNGeneva.

Durban Declaration 20th Anniversary Logo